WWII Museum

Le Tourisme de Mémoire

Les musées de la Guerre

Notre région a beaucoup souffert et possède des cicatrices des guerres. Avec plusieurs cimetières militaires, monuments et musées il est possible de s'informer sur une période très sombre de l'histoire. Il y a tellement de choses à voir et à découvrir...

Le Blockhaus d'Eperlecques

Lieu de mémoire, incontournable, authentique et émouvant! Le Blockhaus d'Eperlecques œuvre aujourd'hui pour la paix. Ce haut lieu de la seconde guerre mondiale, est unique et le premier Blockhaus à être classé Monument Historique en 1985.

Eperlecques est la seule commune de France où coexistent une base de V1 et une base de fusées V2.

Au cœur d'un parc boisé, jalonné de documents sonores et visuels, de matériels militaires le site n'en reste pas moins époustouflant, magique et terrible à la fois! Il y règne une atmosphère saisissante.

La Coupole, Saint-Omer
La Coupole, située à 5 km de Saint-Omer, figure parmi les vestiges les plus impressionnants de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Par sa masse écrasante, par le caractère souterrain de ses installations, par la souffrance des travailleurs forcés qui l’ont édifiée, elle constitue un lieu symbolique de l’oppression nazie.

La Forteresse de Mimoyecques

La forteresse de Mimoyecques, surnommée également "le canon de Londres" est l'un des édifices les plus impressionnants imaginés par Hitler, à quelques kilomètres du site des Deux Caps. Cette base entièrement souterraine située à Landrethun-le-Nord, au lieu-dit de Mimoyecques, devait servir à l'installation du canon V3. Comme toutes les armes de représailles "Vergelstungwaffe", le V3 devait bombarder l'Angleterre et inverser le cours de la Seconde Guerre mondiale. Le site fut frappé par la Royal Air Force le 6 juillet 1944, avec notamment les bombes géantes "Tailboy", mettant fin à une menace majeure pour Londres et les Alliés.

Musée Historique 39-45 Ambleuteuse

Sur la route de la côte, à quelques kilomètres de Boulogne-sur-mer, entre Calais et Wimereux, le musée Historique de la seconde guerre mondiale vous propose sur 800 M2, une visite étonnante du dernier conflit mondial, de la campagne de Pologne à la capitulation du Japon.

Plus de 120 soldats entièrement équipés sont présentés en situation, et des milliers d'objets exposés. Une projection d'un film d'archives, dans une salle de cinéma des années 40, vous fera revivre le débarquement en Normandie.

Musée de la Guerre de Calais

Situé dans le Parc Saint Pierre face à l'Hôtel de Ville de Calais, ce musée est l'ancien poste de commandement et de transmission de la Marine de Guerre Allemande que le Musée de la Guerre de Calais a pris place.

Ypres

Ypres, à 45 minutes du Camping, était une des villes martyres de la première guerre mondiale. Quelques mois après l'invasion allemande en Belgique le 4 août 1914 la ligne de combat stagnait auprès d'une petite ville médiévale Ypres. D'octobre 1914 à octobre 1918 le champ de bataille se trouvait sur quelques kilomètres du centre d'Ypres. Les tranchées s'étendaient du nord au sud, décrivant un arc de cercle autour de la ville. Dans ce fameux Saillant d'Ypres ou Ypres Salient se sont déroulées pas moins de cinq batailles sanglantes.

Vimy

Ce monument représente l'hommage le plus impressionnant que le Canada a rendu à ceux de ses citoyens qui ont combattu et donné leur vie au cours de la Première Guerre mondiale.
Points culminants stratégiques, offrant des vues imprenables sur le bassin minier, les collines de l’Artois qui furent à plusieurs reprises le cadre de violents et sanglants combats. Le Mémorial canadien de Vimy est le plus prestigieux des monuments canadiens d’Europe, devenu terre canadienne « un don de la nation française au peuple canadien » et symbole de l'histoire internationale, sur lequel sont gravés les noms des victimes des combats. Il a été élevé à la mémoire des 66000 jeunes canadiens ayant laissé leur vie ici et en France et commémore la bataille du 9 avril 1917.

Notre Dame de Lorette

Cimetière et mémorial qui commémorent les violents combats de 1915, l’un des champs de bataille les plus disputés entre octobre 1914 et septembre 1915.

L’Anneau de la Mémoire

Le 11 novembre 2014, à l’occasion du centenaire de la Grande Guerre, a été inauguré un mémorial sur lequel sont gravés les noms de 580000 soldats de toutes les nationalités morts en Flandre française et en Artois entre 1914 et 1918.

Musée de le Guerre Lens

Situé à Souchez, au cœur du front d'Artois, Lens' 14 - 18 Centre d'Histoire Guerre et Paix présente la Première Guerre mondiale sur le sol du Nord et du Pas-de-Calais.

Le centre international propose une collection exceptionnelle de documents iconographiques : cartes animées, lettres, photographies d'archives parfois inédites, films d'époques et des objets emblématiques en provenance du monde entier.

Les points de vue des différents belligérants sur les fronts de l’Artois et des Flandres françaises sont exprimés : Allemands, Français, Britanniques, Belges et autres.

Plus de 300 photos présentées en grand format aident à la compréhension et illustrent les offensives, les films d'archives immergent les visiteurs dans la Première Guerre mondiale.